Dernière minute !

La commission médicale

REGLEMENTATION RELATIVE A LA SECURITE DES COMPETITEURS

 

Les obligations des compétiteurs

Article 18

 

Port du casque : le port du casque est obligatoire en slalom géant et dans les disciplines de vitesse.

Autre règlement concernant le matériel : le sportif doit se référer aux règlement de la FIS et de la FFS.

 

REGLEMENTATION RELATIVE AU DOPAGE

 

Article 19

 

Toute prise de licence à la FFS implique l’acceptation de l’intégralité du Règlement Disciplinaire Antidopage de la FFS figurant en annexe 7 du Règlement Médical de la FFS.

 

Toute intégration dans une structure sportive ou scolaire dépendant de la FFS implique l’acceptation de l’article suivant de leur règlement intérieur :

« Outre l’interdiction d’utiliser des substances ou procédés interdits (inscrits sur les listes nationales et internationales renouvelées chaque année), il est interdit de fumer, de chiquer, de priser et de boire de l’alcool, car ces actes sont contraire à l’éthique sportive et néfastes à la performance : tout manquement à cet usage peut engendrer le déclenchement d’une procédure disciplinaire ».

 

La liste des substances interdites est disponible sur le site Internet du Ministère de la Jeunesse et des Sports :

http://www.sante.gouv.fr

Ou sur le site de l’Agence mondiale anti-dopage :

Http//www.wada-ama.org

Ou à l’adresse suivante :

Ministère de la jeunesse et des sports

Direction des sports

Mission Médecine des Sports et lutte antidopa

78 Rue Olivier de Serres

75739 PARIS CEDEX 15

 

RAPPELS DE PRECAUTIONS AUX COMPETITEURS

 

Attention à l’automédication et à l’utilisation de compléments alimentaires, de substances phytothérapeutiques dont vous ne connaissez pas avec certitude la composition ; vous vous exposez à des risques de positivité des contrôles.

 

Signalez à votre médecin votre pratique de sport en compétition.

 

Assurez vous que votre traitement ne contient pas de substance interdite selon la dernière version révisée de la liste de référence des substances et procédés dopants adoptée par le décret d’application du 02/02/2000 de la loi du 23/03/1999, et vérifiez que sur la notice n’apparaît pas la mention spéciale à l’attention des sportifs : 

«  L’attention des sportifs est attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopages ».

 

En cas de pathologie ASTHMATIQUE, vous devez être en possession d’un dossier médical établi par un spécialiste en pneumologie, préalablement à la compétition. Une copie de ce dossier doit être adressée sous pli confidentiel au médecin fédéral national.

 

Les BETA BLOQUANTS, à moins d’indication contraire, sont interdits en compétition, en saut à ski et snow board free style.

Les GLUCOCORTICOÏDES sont toujours interdits excepté en préparations cutanées.

 

La détection de CANNABINOIDES au contrôle antidopage reste sanctionnable.

 

L’ALCOOL fait partie des substances interdites pour le ski (FIS) au-delà de 0.10 g/l (détection effectuée par éthylométrie et/ou analyse sanguine).

 

ECOUTE DOPAGE

0800 15 2000

n° gratuit et anonyme

Écrit par Stephane SANDRIN