Dernière minute !

Le mot du président

ffs-cd-moreau-pierre

2014 : Année olympique, année élective pour nos institutions fédérales, année d’objectifs et de mise en place de structures pour l’olympiade à venir, année d’espoirs de résultats significatifs  pour nos athlètes, année de développement (ou année de crise) pour nos clubs, nos comités et notre fédération.

2014 : une campagne olympique réussie pour nos athlètes des équipes de France avec 15 médailles au JO de Sotchi, un grand bravo à eux pour leur succès.

2014 : année élective à la Fédération Française de Ski, dont le nouveau comité directeur, a reconduit Michel Vion dans ses fonctions de président, année élective dans nos comités régionaux également. Pour notre part, les élections au comité directeur ont porté un renouvellement de 50% des membres élus.

2014 : à la Fédération Française de Ski, mise en place d’une stratégie fédérale pour les 4 ans à venir avec la volonté de financement de toutes les disciplines olympiques liées à la FFS mais ce financement est limité… (Beaucoup d’autres fédérations nationales étrangères n’ont pas cette volonté) et mise en place d’un plan de développement par la FFS avec pour objectif entre autre d’augmenter le nombre de nos licenciés. Ce  plan tel qu’il avait été présenté lors de l’AG du 17 mai 2014 à Chambéry a été contesté par le SNMSF et DSF, ce qui a obligé à une réécriture. La boite à outils proposée est opérationnelle avec de nombreuses possibilités d’aide à la communication pour les clubs et les comités. Pour notre part au comité et pour les 4 ans à venir, un des objectifs sera bien entendu de développer le nombre de nos licenciés mais ce sont les clubs qui sont les maitres d’ouvrage en proposant des activités et des animations pour les non compétiteurs, ce qui doit correspondre au plan de développement tel que souhaité la Fédération Française de Ski.

La formation des cadres fédéraux participe à ce plan de développement et elle est une ressource d’animation proposée par le comité pour les clubs. L’objectif dans notre comité est de maintenir le nombre des cadres fédéraux déjà établis et d’assurer la relève de ces bénévoles.

Pour la partie compétition, quelle que soit la discipline, l’objectif d’amener au moins un jeune en pole espoir chaque année semble réaliste. Sur les courses nationales, les résultats devront être significatifs (avec des places parmi les 40 premiers en ski alpin et les 20 premiers pour le ski nordique. Pour cela les stages proposés et le suivi dans les clubs de ce qui est réalisé au comité doit être appliqué. L’implication et l’adhésion de chacun doit être la règle, du compétiteur aux entraineurs et aux clubs. (Message à tous les compétiteurs : indiquez à votre médecin votre statut de sportif.)

Le support scolaire qui s’imposait pour la mise en place d’un Centre Régional d’Entrainement est le collège de Besse. Cette année une trentaine d’enfants (de la 6ème à la 3ème), sont inscrits. Je souligne que le comité participe au financement de l’activité sportive ski du collège de Besse sur ses fonds propres.

Une nouvelle commission est créée dans notre comité : commission « Handiski » avec Eric Chastanet  du SC Ussel comme responsable avec les aides de Pierre Henri, Alain, Guy et les autres, et beaucoup de projets pour la saison à venir.

Dans les associations telles que la  nôtre, il faut des moyens humains  et des moyens financiers : grâce à la gestion rigoureuse de notre trésorier bénévole, avec l’aide de notre expert comptable, bénévole lui aussi et des présidents de commissions, toujours des bénévoles, nos finances sont pratiquement conformes à nos prévisions. Nos budgets sont respectés malgré une très forte diminution de la subvention CNDS cette année :     (-10000€) mais nous ne somme pas les seuls comités ou ligues dans ce cas. Notre capacité d’autofinancement n’est pas exceptionnelle mais cette année l’achat de deux minibus est notre principal investissement. S’il y a de généreux donateurs ils seront les bienvenus.

La convention quadriennale mise en place avec le Conseil Régional d’Auvergne est toujours pérenne, merci pour la confiance qu’il nous accorde et l’aide apportée, également mes remerciements à la DRJSCS, à nos partenaires, au SNMSF et aux ESF régionales, à tous les acteurs de nos stations de ski et plus particulièrement aux directeurs des stations et à leur personnel pour leur aide précieuse.

Je tiens à remercier très chaleureusement et à encourager tous les BENEVOLES - dirigeants, juges arbitres, moniteurs fédéraux - pour leur implication sans laquelle rien ne serait possible.

Excellente saison à tous.

Pierre MOREAU

Président du Comité d’Auvergne de Ski 

Écrit par Stephane SANDRIN